Localisation et traduction : quelles différences ?

Les organismes internationaux, ainsi que de nombreuses entreprises ont souvent besoin d’un service qui dépasse celui de la traduction pure et simple, et qui intègre une dimension culturelle – cette exigence est inhérente à l’internationalisation du commerce mondial. Ce service s’appelle la localisation et se différencie de la traduction par différents aspects.

Localisation et traduction, une différence par définition

La traduction est le fait de transposer un texte d’une langue dans une autre. La localisation va plus loin : elle implique une dimension culturelle.

La localisation est le processus d’adaptation d’un produit ou d’un service auprès une région spécifique. tweet

La localisation, pont entre les cultures…

La localisation ajoute une perspective inédite à la traduction. C’est un processus dans lequel la culture de chaque pays protagoniste prend toute son importance. Ici, le lien avec les mots est subtil : le traducteur habitué aux coutumes et traditions d’une langue est capable d’en percevoir les nuances. Sa traduction finale n’en sera que de meilleure qualité. Par conséquent, le mécanisme de localisation suppose une compréhension profonde des dispositifs qui régissent les deux cultures sources et cibles. En ce sens, la localisation est une version plus aboutie de la traduction parce que plus complète.

… Et puissant outil marketing

La localisation apporte aussi à la traduction une dimension de conseil. Le « traducteur localisateur » est un véritable acteur de l’internationalisation de l’entreprise. Il est investi d’une mission culturelle, il est un expert du marché brigué, capable de guider ses clients dans leurs stratégies de déploiement. Tandis que la traduction est strictement papier, la localisation suppose l’adaptation des graphismes, des devises, des formats, des couleurs… Elle exige de repenser entièrement la structure de la présentation.

En résumé, la localisation porte un regard commercial, elle est l’outil de fusion entre le produit et le marché local. tweet

Attention, la traduction reste au cœur du processus de localisation, c’est une étape indispensable, fondement de l’internationalisation des entreprises.

Découvrez notre agence de traduction