Proposer des tarifs de traduction différents selon les clients : avantages et inconvénients

Les agences de traduction peuvent souvent être tentées de pratiquer, pour leurs services linguistiques, des tarifs de traduction différents en fonction des différentes caractéristiques de leurs clients. Mais qu’est-ce que cela implique au niveau marketing ? Et par rapport au droit ? Et pour l’administration ?

Marketing : pourquoi offrir des tarifs de traduction différents ?

Il y a différentes raisons pour lesquelles une entreprise peut offrir des prix différents à certains clients cibles : augmenter le chiffre d’affaire et la rentabilité, atteindre de nouvelles cibles, réguler la demande, gérer les coûts, être plus concurrentielle, etc. Ces différents tarifs de traduction peuvent être fixés notamment selon : le produit (offre de produits légèrement différents en options ou versions), le canal de distribution ; la nature de la clientèle (segments) ; la période d’achat (saisons). Mentionnons encore que le prix de base peut être modulé : à la baisse en cas de délai de paiement plus bref ou si le client prend à sa charge certaines fonctions ; à la hausse si, par exemple, des prestations supplémentaires sont ajoutées.

Droit : attention aux pratiques commerciales discriminatoires

La lutte contre les pratiques discriminatoires ne concerne que les relations entre professionnels. L’interdiction de ces pratiques porte sur les produits mais aussi les prestations de services. La discrimination peut être liée au prix ou aux conditions de vente (délais de paiement, conditions de vente, modalités de vente ou d’achat). Une entreprise est censée appliquer les mêmes prix à tous ses clients. Cependant, une société a la possibilité d’appliquer des tarifs différents à des « partenaires économiques ». De plus, il faut pouvoir justifier des conditions différentes par une « contrepartie réelle » telle que l’importance des quantités vendues, des services rendus par les clients ou les fournisseurs, une remise de référencement ou une coopération commerciale.

Avantages des tarifs différentiels selon les clients

Lorsqu’une agence de traduction à Paris, par exemple, propose des tarifs différents à certains clients, disons en fonction de la quantité de travail confié, de la fréquence des services ou encore des délais de paiements plus brefs, cela lui confère différents avantages. Cette flexibilité lui permet notamment de capter des gros clients lui assurant un chiffre d’affaire plus important. Ce peut aussi être une manière, dans le cas où des délais de paiement plus brefs ont été négociés, d’améliorer les prestations fournies : avec des délais d’encaissement plus brefs, l’agence de traduction peut être plus attractive sur le marché de l’emploi et engager des professionnels (notamment des traducteurs) qui valoriseront son capital humain.

Inconvénients des tarifs différentiels selon les clients

En revanche, des tarifs différentiels impliquent des difficultés de plusieurs ordres. A commencer par la question légale envisagée plus haut, à laquelle il conviendra d’être particulièrement attentif. Une politique de prix variables engendre également des complications de gestion : là où le prix unique apporte clarté et facilité, les tarifs adaptables impliquent, pour le personnel administratif mais aussi pour tout le département marketing, une surcharge de travail et un risque d’erreur qui peuvent être préjudiciables pour l’entreprise.

Découvrez comment déchiffrer un devis de traduction