La PAO, nouvelle amie de la traduction !

La Publication Assistée par Ordinateur (PAO), ou le Desktop Publishing (DTP) en anglais, est une pratique informatique tellement courante actuellement, qu’on en oublierait presque ses origines et ce à quoi elle fait référence. Si la technique s’est profondément modernisée avec la révolution des logiciels informatiques, la PAO est désormais utilisée dans bien des domaines, dont la traduction.

 

What you see is what you get!

La PAO regroupe l’ensemble des techniques visant à produire un document imprimable ou destiné à la publication en ligne grâce à des logiciels informatiques dont les fonctions principales sont la manipulation et la mise en page de tout texte, image, graphique ou tout autre élément devant être publié.

C’est là qu’entre en jeu le concept de “WYSIWYG”: What You See Is What You Get ! Ce que vous voyez affiché à l’écran correspond au résultat que vous obtiendrez une fois l’ouvrage imprimé.

Aujourd’hui, la PAO  n’est pas uniquement réservée aux professionnels du monde de l’édition du livre. La technique est largement utilisée par les publicitaires, les designers graphiques pour la création de magazines, journaux, affiches publicitaires, flyers etc.

 

Outils et techniques de la PAO

Il n’y a encore pas si longtemps, le recours à la PAO se limitait aux seules maisons d’édition qui disposaient des fonds nécessaires pour financer le matériel et les logiciels. Avec l’apparition des systèmes d’exploitation libre, comme Linux, et l’innovation technologique (haute-définition, scanners numériques, lecteurs lasers etc.) la PAO s’est démocratisée, rendant l’usage de logiciels, tels que Indesign, Illustrator, Photoshop ou encore la suite bureautique OpenOffice de Microsoft, plus accessible aux utilisateurs que nous sommes et aux agences de traduction.

Que ce soit pour préparer un Power Point pour une réunion, un tableau Excel pour la comptabilité de l’entreprise, ou la création d’un nouveau logo pour la prochaine campagne de publicité, les prestataires PAO passent beaucoup de temps à la composition de contenu d’ouvrage, à la manipulation des caractéristiques typographiques des textes et à la mise en page des différents éléments, images, graphiques devant être publiés.

 

De Gutenberg à la TAO !

La mise en page de documents à l’aide de l’outil informatique n’est autre que la version numérique moderne de la technique typographique que Gutenberg développa en 1455 avec les premières machines d’imprimerie.  Du simple traitement de texte, en passant par le tableur, le grapheur ou encore le Dessin Assisté par Ordinateur (DAO), développés à partir des années 1980, il a fallu attendre que la technologie puisse concentrer tous ces éléments en un seul logiciel pour voir apparaître les premiers travaux réalisés grâce à la PAO.

Avec le développement des logiciels et de la technologie, la PAO ne se cantonne plus désormais à la création d’ouvrages écrits et illustrés mais elle s’est étendue à bien des domaines comme la musique (MAO), le dessin (DAO) ou encore la Traduction Assistée par Ordinateur (TAO). S’il ne faut pas confondre avec la traduction automatique, des logiciels comme STAR Transi, Trados ou encore OmegaT (pour MAC OS), ont facilité le travail de traduction grâce à la mémorisation de récurrences de mots ou de tournures de phrase.

Découvrez notre agence de traduction