Pourquoi les traductions sont-elles le plus souvent urgentes ?

La traduction urgente est le quotidien du traducteur. Sept raisons pour lesquelles la date butoir d’une traduction est toujours demain, si ce n’est hier.

« Oh, ne vous inquiétez pas pour le délai… La semaine prochaine, cela vous convient-il ? » C’est généralement à ce moment-là que le traducteur se réveille, le clavier imprimé en travers du visage. Et son beau rêve s’évanouit face à la réalité de la date butoir d’une traduction urgente : demain. « Mais pourquoi les traductions sont-elles toujours urgentes ? », maugrée-t-il en prenant une gorgée de café froid…

1. Parce que l’histoire le veut ainsi

Le temps s’accélère : en 1838, le Sirius, premier bateau à vapeur à traverser l’Atlantique, met 18 jours pour effectuer la traversée. Jusqu’alors, il en fallait 40. En 1919, le premier vol transatlantique dure 15 heures. Aujourd’hui, 8 heures nous paraissent interminables, et on attend avec impatience le vol de 57 minutes qu’on nous promet pour 2030… Même chose pour les traductions : modernité oblige, tout doit aller toujours plus vite, votre agence de traduction à Paris aussi.

2. Parce que la globalisation aussi, le veut ainsi

Le temps s’accélère et les distances se raccourcissent : communiquer avec l’autre bout du monde est devenu normal. On ne saurait souffrir que ces échanges entre voisins du village global soient ralentis plus que nécessaire. Et ce, que ce soit pour saluer ses parents restés au pays, ou pour une traduction médicale urgente.

3. Communication et traduction urgente

La communication, aujourd’hui, est instantanée. Depuis l’avènement des technologies de l’information à la fin du XXe siècle, les communications ne peuvent plus pâtir d’aucun délai. Aussi attend-on d’une traduction juridique urgente qu’elle soit, elle aussi, si non immédiate, du moins très rapide.

4. Parce que le temps, c’est de l’argent

La grande majorité des traductions qui se font à l’échelle mondiale sont liées à des activités commerciales. Or, la logique du marché impose qu’on ne perde pas de temps.

Si une traduction de rapports financiers urgente est requise afin de permettre une prise de décision, les impératifs commerciaux imposent que celle-ci soit effectuée sans délai.

5. Parce que qui dit concurrence, dit urgence

Cette logique commerciale est également valable sur le marché des entreprises de traduction : aucune agence de traduction ne peut, aujourd’hui, refuser une traduction urgente. Celles-ci font partie intégrante du métier. Une agence de traduction ne pouvant travailler dans l’urgence se mettrait hors-jeu.

6. Parce que qui dit rapidité, peut désormais dire qualité

Avec le développement des logiciels d’aide à la traduction, le traducteur peut désormais travailler vite et bien. Grâce notamment à l’incorporation de glossaires spécialisés et au traitement automatisé des répétitions, le traducteur bénéficie aujourd’hui d’outils qui lui permettent de faire face à une traduction marketing urgente, par exemple, sans craindre pour la qualité de son travail.

7. Parce que… nous pouvons le faire !

Ces mêmes logiciels rendent le travail en équipe plus facile, plus pratique et plus performant. On peut aujourd’hui partager un long document entre plusieurs traducteurs sans que cela implique une perte d’homogénéité ou de cohérence. Si vous ajoutez à cela des chefs de projets compétents et des traducteurs expérimentés, vous obtenez de longs textes traduits d’un jour à l’autre sans compromettre la qualité.

Découvrez notre agence de traduction.