article 1

Le français en retrait dans les institutions européennes

Avec l’anglais et l’allemand, le français est la principale langue de travail des institutions européennes mais avec l’élargissement de l’Union Européenne, l’usage de la langue de Molière n’est plus vraiment d’actualité.