L’interprétation simultanée au service de LARTC 2018 « Ask the Experts »

Cultures Connection, par le biais de l’interprétation simultanée, a participé une nouvelle fois à la conférence de LARTC 2018 qui s’est déroulée à Buenos Aires.

Une fois encore, la conférence de LARTC 2018 s’est déroulée à Buenos Aires les 5 et 6 juin 2018 au Yacht Club Puerto Madero. La conférence « Ask the Experts » (« Demandez aux experts ») a été organisée par Clarion Events, une référence dans l’organisation d’événements internationaux de cet ordre. Elle a réuni de nombreux acteurs du secteur de l’industrie pétrochimique et de la raffinerie, dont notamment des grandes entreprises internationales telles que Shell, Axion Energy et ENAP, pour n’en citer que quelques unes. Cultures Connection, par le biais de l’interprétation simultanée a participé, une nouvelle fois cet évènement.

L’ édition suivante de cette conférence a eu lieu au Chili, à Santiago plus précisément, les 16 et 18 octobre 2018. Lors de ce type de conférence, les organisateurs font très souvent appel à des interprètes professionnels afin d’assurer la meilleure communication possible entre les différents intervenants et le public qui ne parlent pas toujours la même langue. Cette fois-ci, les échanges se sont faits en anglais et en espagnol. C’est à dire que les interprètes ont dû traduire vers les deux langues.

interprétation simultanée

De part sa présence géographique en Argentine, Cultures Connection a offert ses services d’interprétation et ce sont donc deux interprètes : Romina Berardi et Eugenia Pinalli qui ont assuré avec beaucoup de professionnalisme leur mission.

L’interprétation simultanée est un exercice très difficile car les interprètes traduisent en temps réel ce qu’ils entendent dans leur casque. Cela requiert donc une grande concentration pendant toute la durée des conférences, débats ou autres évènements de ce genre. Toutefois, la mission des interprètes ne se résume pas à cela : un travail indispensable de recherches doit être réalisé en amont, sur le sujet des débats ainsi que sur les intervenants présents, pour maîtriser au mieux le vocabulaire employé et ainsi, ne pas créer de confusion chez le public ou même chez les orateurs eux-même. Ainsi, pour faciliter le travail des interprètes professionnels, ces derniers sont situés dans des cabines d’interprétation placées au fond de la salle, leur offrant une vue d’ensemble sur les intervenants et l’auditoire. Chacun dans la salle est équipé d’un casque d’écoute et d’un micro pour les orateurs. C’était également le cas lors de la conférence de LARTC 2018.

Cependant, les interprètes ont rencontré quelques difficultés pour traduire car tout d’abord, cette conférence consistait en un débat entre des experts, qui étaient présents pour exposer des innovations liées au secteur pétrolier et le public. Par conséquent, les deux interprètes ne disposaient pas toujours de supports écrits ou visuels et le vocabulaire employé était parfois nouveau dans le domaine. De plus, les micros n’étaient pas toujours bien placés, et les nombreux bruits parasites rendaient également le travail  difficile. Enfin, deux micros étaient à la disposition du public, mais parfois, le temps que le micro arrive, la question avait déjà commencé à être posée. Tous ces détails sont à prendre en compte lorsque vous devrez faire appel à des interprètes professionnels qui feront de leur mieux pour vous assurer un travail de qualité.

Découvrez nos services d’interprétation.