LARTC au Chili : interprétation simultanée pour l’industrie pétrochimique latine

Les services de Cultures Connection étaient à nouveau présents dans une nouvelle édition de l’événement le plus important pour le secteur pétrochimique en Amérique latine.

Les principaux représentants de l’industrie pétrochimique et du raffinage en Amérique latine se sont rencontrés au Chili pour discuter des perspectives d’emploi sur le continent, et Cultures Connection était présente. L’agence a organisé pour la conférence latino-américaine sur les technologies de raffinage (LARTC en anglais), un service d’interprétation simultanée les 16, 17 et 18 octobre, qui a réuni des hommes d’affaires hispanophones et anglophones d’une industrie clé pour la région.

Cultures Connection travaille depuis deux ans à la mise en place de ces journées, qui se déroulent dans différentes villes d’Amérique latine. Pour l’occasion, la rencontre s’est tenue à l’hôtel Intercontinental de Santiago du Chili, en présence de plus de 200 hommes d’affaires des Etats-Unis, d’Amérique latine et d’Europe.

Quatre interprètes professionnels ont assisté aux conférences, tables rondes et aux groupes de discussion prévus et étaient disponibles pour les présentations qui en avaient besoin. L’interprétation se faisait de l’anglais vers l’espagnol et de l’espagnol vers l’anglais. Les thèmes abordés étaient tous très techniques. L’agence a également mis à la disposition du client deux cabines insonorisées, 150 récepteurs pour l’interprétation simultanée, deux assistants pour la livraison et la réception des dispositifs d’interprétation, et deux techniciens de contrôle.

« Le montage réalisé par l’équipe de techniciens était professionnel. Le niveau de chacun était très bon et nous avons reçu des commentaires très positifs de la part des participants, qui sont toujours agréables pour les interprètes », a déclaré Amandine, représentante de Cultures Connection qui s’est déplacée spécialement depuis les bureaux de l’agence à Buenos Aires pour superviser le bon déroulement de l’interprétation.

Les leaders du secteur en Amérique latine se sont mis d’accord sur le potentiel du marché, conscients des différents contextes qui existent dans les pays, du manque d’optimisation générale des ressources et de la sensibilité à la situation internationale. Ils ont souligné la nécessité d’accroître le niveau des investissements et de le faire de manière efficace dans le but d’être productifs et durables.

Dans l’un des plus grands salons, des dirigeants de l’ENAP, YPF, Petrobras, Axion, Braskem et Ecopetrol ont parlé de la recherche d’une compétitivité globale en aval, face au déséquilibre qui existe entre importation et exportation de produits pétrochimiques ou de l’évolution des véhicules électriques. Ricardo Irarrázabal Sánchez, sous-secrétaire à l’énergie du ministère de l’Énergie du Chili, a fait une thèse sur les plans d’investissement de son gouvernement dans le cadre de l’impulsion qu’il entend donner au secteur énergétique.

Il y avait une grande variété de conférences ayant des thèmes très différents les unes des autres. La Banque mondiale a réfléchi à la manière d’investir dans un contexte de transition vers une énergie plus propre. La direction de Shell s’est concentrée sur la sécurité pour expliquer les problèmes opérationnels causés par l’équipement obsolète de l’une de ses raffineries. Emerson Automation Solutions a souligné les avantages de l’utilisation des développements informatiques sur le terrain. Les interprètes de Cultures Connection ont su s’adapter aux différents scénarios posés par les thèmes et vocabulaires spécifiques employés par les personnalités les plus en vue du secteur.

« Il y a eu des discussions de 35 minutes chacune, la plupart d’entre elles à un rythme assez rapide. Comme les exposants ne disposaient que de peu de temps, l’interprétation a été tout aussi rapide », explique Gonzalo, l’un des professionnels qui a participé à la conférence.

  • Los servicios de Cultures Connectión volvieron a estar presentes en una edición de LARTC
    Copyright: Cultures Connection.

Efficacité lors d’événements de grande envergure

Un scénario courant pour ce type d’événement avec des clients importants est la concentration de diverses activités dans un court laps de temps et dans un espace restreint. Le dernier jour, une situation complexe s’est présentée, et Cultures Connection l’a résolue avec succès : il a fallu gérer deux salles de conférence pour trois petites tables de conversation qui se sont tenues simultanément.

Dans la première salle, il n’y avait qu’une seule conférence pour laquelle l’interprétation n’était pas demandée, de sorte que certains des professionnels engagés sont restés au cas où un besoin imprévu se ferait sentir. Entre-temps, dans l’autre salle, les services d’interprétation ont été requis en même temps pour deux réunions.

Les cabines utilisées jusqu’à présent n’étant pas une option envisageable, l’agence a proposé aux interprètes, aux orateurs et au public une interprétation chuchotée dans laquelle la traduction était transmise aux oreilles des quelques personnes qui en avaient besoin. Toutes les personnes présentes ont accepté et ont finalement pu participer activement et sans problème.

« Le travail était excellent, tout comme l’organisation. Les temps du programme ont été respectés. Ce que je souligne, c’est qu’Amandine a toujours veillé à ce que nous ne manquions de rien et nous a signalé les changements dans le programme », a déclaré Gonzalo, un professionnel depuis plus de cinq ans dans des domaines techniques comme la pétrochimie, la médecine ou les finances.

Pour Amandine, « tout était parfait. Les cabines étaient prêtes à l’avance, et quand il fallait diviser les pièces et monter et démonter les cabines, tout se faisait dans le calme. Le client a été impressionné ».

Traduit en français par : Victor Thebault

Découvrez nos services d’interprétation.