Traduction assermentée à Nice pour partir en PVT

Les documents exigés pour partir en PVT doivent être légalisés, apostillés et doivent faire l’objet d’une traduction assermentée. Consultez notre agence de traduction à Nice.

Partir à la découverte d’un autre pays et obtenir un visa pour pouvoir y travailler… Pas si difficile qu’il n’y paraît, grâce au « programme vacances-travail ». Encore faut-il satisfaire aux conditions et effectuer la traduction assermentée des documents requis pour partir en PVT.

Qu’est-ce que le PVT ?

PVT est l’abréviation de « Programme Vacances Travail ». Il s’agit en fait du regroupement de deux appellations : le « Permis Vacances Travail » du Canada et le « Visa Vacances Travail » (en anglais Working Holiday Visa) du reste du monde. L’objectif du PVT est de donner aux jeunes d’une cinquantaine de nationalités différentes la possibilité d’effectuer un séjour dans un pays étranger tout en y travaillant pour financer leur voyage. Le PVT a été conçu pour faciliter les échanges et les découvertes culturelles entre jeunes du monde.

Où puis-je partir en PVT ?

Les PVT sont le fruit d’accords bilatéraux entre les pays. Si 50 pays ont signé de tels accords, tous ne sont donc pas disponibles pour les citoyens de tous les pays signataires. Pour les citoyens des pays francophones, les destinations possibles sont les suivantes:

  • France : Argentine, Australie, Canada, Corée du Sud, Japon, Nouvelle-Zélande, Hong-Kong, Russie et prochainement Brésil, Taïwan, Chili et Mexique ;
  • Belgique : Australie, Canada, Nouvelle-Zélande, Taïwan et prochainement Corée du Sud ;
  • Canada : Allemagne, Australie, Belgique, Chili, Corée du Sud, COsta Rica, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, France, Grèce, Hong-Kong, Irlande, Italie, Japon, Lettonie, Lituanie, Mexique, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Pologne, République Tchèque, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Taïwan et Ukraine.

Qui peut partir en PVT ?

S’il n’y a pas de conditions de formation ou d’expérience professionnelle, les candidats au PVT doivent néanmoins satisfaire les critères suivants :

  • Âge : les PVT sont généralement réservés aux jeunes entre 18 et 30 ans (parfois jusqu’à 35 ans pour certains pays).
  • Citoyenneté : il faut être ressortissant d’un pays ayant signé un accord de PVT avec votre pays de destination.
  • Passeport : votre passeport doit être valide durant tout votre séjour, parfois plusieurs mois après votre retour.
  • Fonds : vous devez pouvoir faire valoir des économies suffisantes pour subvenir à vos besoins sur le début de votre séjour.
  • Documents : certains documents peuvent être exigés (voir point suivant).

Quelle est la liste des documents à traduire pour partir en PVT ?

Les documents exigés pour le PVT peuvent varier selon les pays. On peut vous demander :

  • un relevé de compte ;
  • un certificat médical ;
  • une preuve d’assurance médicale ;
  • un permis de conduire international ;
  • un extrait de casier judiciaire.

Tous ces documents doivent généralement être légalisés, apostillés et doivent faire l’objet d’une traduction assermentée ; le traducteur devra parfois être certifié ou agréé par l’ambassade.

Découvrez notre agence de traduction à Nice.