04
27
2022
Carte du monde avec différents points de connexion

Comment fonctionne l’interprétariat à distance ?

Qu’est-ce que l’interprétariat à distance ? Cette pratique permet aux traducteurs interprètes de travailler directement depuis chez eux, ou depuis des hubs d’interprétation à distance. L’interprétariat à distance permet la communication entre différents groupes de personnes qui ne parlent pas la même langue, notamment lorsqu’il n’est pas possible pour les intervenants ou les interprètes de se rendre sur place, car le financement ne le permet pas, ou encore que le site de l’événement pose problème. Les demandes pour ce type de prestation se sont multipliées depuis la pandémie et la plupart des entreprises continuent par habitude de recourir à l’interprétariat à distance.

Dans cet article, Cultures Connection présente en détails les aspects clés de l’interprétation à distance, en évoquant les points principaux à retenir :

– Les avantages de l’interprétation à distance

– Les inconvénients de l’interprétation à distance

– Les plateformes utilisées pour l’interprétation à distance

Tout d’abord, notons qu’on peut faire appel à l’interprétariat à distance pour tout type d’évènements : vidéoconférence d’une entreprise, réunion importante, discussion avec un public multilingue, colloque, interview, etc.

1. Quels sont les avantages de l’interprétation à distance ?

Pour commencer,  il faut savoir que l’interprétariat à distance était pratiqué bien avant l’arrivée du COVID-19 et des restrictions sanitaires associées. Déjà auparavant, les professionnels de l’interprétariat à distance et les entreprises en tiraient quelques bénéfices, parmi lesquels :

  • Les interprètes ne sont pas obligés de se déplacer. Il n’est donc pas nécessaire d’avoir tout l’équipement lourd et complexe utilisé en temps normal. Les traducteurs interprètes peuvent interpréter à leur domicile ou bien depuis un centre près de chez eux où sont disposés des cabines et des écrans de télévision spécialement pour leur travail.
  • Ce type d’interprétation coûte moins cher, car le transport, le logement et les services de location du matériel ne s’ajoutent pas au prix final. La facture est forcément réduite.
  • Certains interprètes préfèrent l’interprétariat à distance, qui leur permet de tout faire depuis chez eux. Bien évidemment, tout dépend du point de vue du professionnel, car certains interprètes préfèrent tout de même se rendre sur place.
  • Un équipement technique minime est nécessaire : un ordinateur, un équipement audio et une connexion à internet sont suffisants pour mener à bien la mission.
  • Pour une mission urgente, vous pouvez trouver des spécialistes disponibles immédiatement. Cette pratique est plus adéquate en cas d’urgence : elle évite les délais de déplacement des professionnels et l’organisation logistique complexe d’un événement sur site. Voilà qui vous garantit une plus grande flexibilité !
  • Vous avez un choix plus vaste de professionnels, étant donné que l’interprète peut travailler des quatre coins du monde.
  • Plus de personnes sont susceptibles de participer. En effet, si la mission d’interprétation se passe dans vos locaux, il est difficile de faire participer vos filiales à l’étranger, par exemple. Avec l’interprétariat à distance, chaque personne, peu importe sa situation géographique, peut suivre l’évènement et interagir de façon optimale.

2. Quels sont les inconvénients de l’interprétation à distance ?

Cependant, des points négatifs accompagnent toujours certaines pratiques. L’interprétariat à distance peut présenter quelques difficultés :

  • L’équipement doit être fiable et bien configuré. Il est difficile de prévoir un crash d’internet ou une panne de serveur des plateformes. De plus, il est indispensable de vérifier que tous les branchements sont correctement faits, pour permettre une qualité audio et visuelle impeccable.
  • Il faut que l’interprète se trouve dans un environnement calme. Il est parfois possible que ce ne soit pas le cas à son domicile, pour différentes raisons (voisins trop bruyants, travaux dans la rue…).
  • L’interprète a plus de responsabilités : le linguiste doit non seulement préparer sa prestation et prévoir un glossaire ciblé, mais également se préoccuper de l’équipement utilisé et de la plateforme sur laquelle l’évènement se tient. Cela peut parfois être plus stressant pour eux puisque certains problèmes ne s’anticipent pas.

3. Quelles sont les plateformes utilisées pour l’interprétation à distance ?

Plusieurs plateformes d’interprétariat à distance sont disponibles, où les orateurs, les participants et les interprètes peuvent donc se connecter afin de prendre part virtuellement à l’évènement.

Il est possible de réaliser une mission d’interprétation, par exemple, via des plateformes de vidéoconférence comme Zoom, Skype, Teams, Kudo… Certaines plateformes, comme Interprefy, VOICEBOXER et Interactio sont des plateformes dédiées à l’interprétariat à distance. Elles sont souvent utilisées par des entreprises habituées à ce type d’évènement, bien qu’elles soient plus chères. Toutes ces plateformes contiennent des outils de collaboration intégrés, comme le partage de plusieurs écrans en même temps, des salles de discussions ainsi que plusieurs modes d’affichage. Les participants peuvent également changer leur langue d’écoute selon leurs préférences.

Cultures Connection a bien sûr déjà offert des services d’interprétariat à distance et les participants comme les clients ont toujours été satisfaits par cette expérience. En effet, ce type d’interprétation est très apprécié, voire recommandé selon les circonstances, par les agences de traduction et d’interprétation et un grand nombre d’interprètes. L’interprétariat à distance est parfois privilégié, que ce soit par les clients ou par les professionnels des langues, car ils considèrent cette pratique comme étant plus appropriée compte tenu du coût réduit par rapport à l’interprétation en présentiel, du côté pratique et de la flexibilité.

Laura Le Galliot

Cet article a été écrit par Laura Le Galliot

Étudiante en Master de Traduction et d'Interprétation, Laura effectue son alternance en traduction, rédaction et vendor management chez Cultures Connection.